Meteolien Experts Energies Renouvelables

Repowering

Meteolien propose des études spécifiques pour les parcs en sortie d’obligation d’achat, pour qui le repowering va permettre d’optimiser leur production future avec les nouvelles générations de turbines.

Selon l’ADEME, en France, le repowering pourrait atteindre 0,8 à 1 GW/an de 2020 à 2030.
Cela représente plus de 500 turbines de la gamme 750kW-1MW à remotoriser potentiellement entre 2019 et 2038.
La plupart des turbines de ces parcs en fin de cycle sont de l’ordre de 750kW-1MW, et avec des tailles plus ou moins autour de 50m au moyeu et entre 40 et 60m de rotors.
Même si les gabarits de turbines de ces époques étaient très inférieurs à ce qui se pratique aujourd'hui, il est intéressant de constater que la plupart des « anciens » sites existants en France ne seraient plus autorisés aujourd’hui.
Dans le cadre du Repowering, ceci pose donc de multiples questions :

  • Un changement de gabarit serait-il rejeté ou condamné à des délais importants en termes de procédures ?
  • Faut-il retourner à des turbines de gabarits similaires ou tenter d'optimiser avec les turbines actuelles ?
  • Cela vaut-il la peine d'opter pour cette solution technologique plutôt qu'une autre ?

Meteolien accompagne les porteurs de projets de Repowering en effectuant les simulations préliminaires nécessaires à leurs prises de décision et sécurise leur démarche au fur et à mesure.
Meteolien se positionne en partenaire neutre pour évaluer les différentes solutions à comparer.

Repowering graphique

Source des données ADEME et The Wind Power